2012-2015 Laboratorio

Le "Laboratoire de production et de création de bandes dessinées" à La Havane ou "Laboratorio" est inscrit au programme de travail 2012-2015 de la coopération Cuba-Wallonie-Bruxelles dans le cadre des accords de la Réunion Bilatérale de 2002. Il est une conséquence de la visite de François Schuiten et Benoît Peeters à La Havane en 2008 et du travail de Marina Ogier, attachée culturelle près l’ambassade de Belgique à Cuba.

Dès 2009, Étienne Schréder, mandaté par Wallonie-Bruxelles International, est parti à Cuba pour des ateliers de formation à la bande dessinée destinés à de jeunes professionnels ou futurs professionnels du dessin. Le résultat fut, en 2010, un album BD collectif remarqué et primé : Cronicas Urbanas.

À l’issue de cette première expérience fructueuse, le projet s’est institutionnalisé à travers des accords de coopération conclus en réunion bilatérale Cuba-Wallonie-Bruxelles. Cette activité répartie sur trois ans est subsidiée par Wallonie-Bruxelles International qui a désigné la Maison Autrique en qualité de porteur de projet en partenariat avec le Bureau de l'Historien de La Havane : trois déplacements à Cuba pour des ateliers BD qui ont eu lieu en 2012-2013-2014; un nouvel album collectif cubain Soñar La Habana paru en 2014 ; achat et envoi à Cuba de bandes dessinées en espagnol, de matériel graphique début 2014; bourses de stages en Belgique au bénéfice de quatre auteurs cubains de bande dessinée (deux en 2014 et deux en 2015).

2014 L’album Soñar La Habana

Le thème de la ville était loin d’être épuisé après Cronicas urbanas. Cette fois ce sont les trésors patrimoniaux au sens large qui guident les auteurs rassemblés dans Soñar La Habana. Si Cronicas urbanas plaçait plus l’accent sur le tissu social urbain, Soñar La Habana, quant à lui, s’intéresse à l’architecture, aux monuments, à la musique,… Bref, à tout ce qui constitue le patrimoine matériel et immatériel de La Havane. Il s’agit cette fois de « rêver la ville ».

Parmi les conséquences pratiques de la sortie de l’ouvrage en 2014, des éditeurs européens se sont déclarés intéressés à publier certains auteurs cubains figurant au sommaire de Soñar La Habana.

2010 L’album Cronicas urbanas

Ces chroniques urbaines sont rassemblées sous le thème commun de La Havane. Les nouveaux créateurs cubains ont été invités à investir de leur imaginaire leur propre cité. En effet, une ville comme La Havane, classée au Patrimoine mondial de l’Humanité, ne peut que générer une multitude d’histoires à raconter sous forme de bandes dessinées. Il était urgent de réaliser un album sur ce sujet et la collaboration active de l’éditeur local Gente Nueva a permis de publier ce collectif en un temps record.

La synergie entre le Festival BD d’Alger (FIBDA) et les auteurs cubains s’est installée à ce moment-là : octobre 2010, quand Cronicas urbanas a obtenu le Prix spécial du Jury International du FIBDA. Consécration non négligeable, surtout émanant d’un « pays frère ».

La maison autrique

Adresse

Chaussée de Haecht 266
1030 Schaerbeek
Belgique

Heures d’ouverture

Du mercredi au dimanche,
de 12 à 18 heures
(dernière admission à 17h30).

Tarifs

Adultes : €7,00
Groupes, seniors, étudiants : €5,00
Enfants, schaerbeekois : €3,00
Article 27 : €1,25