War & Toy The Belgian toys of 14-18

Le jouet est un objet ludique, tourné vers la création et la vie. La guerre est à l'exact opposé. Elle est action et mouvement, mais dans une fatalité de destruction et de mort.


 

Les jouets de la première guerre mondiale, fabriqués dans une Belgique occupée, représentent un patrimoine important. L’industrie du pays mise au ralenti, le pillage par l’occupant et le rationnement systématique des matières premières forcent le peuple belge à ruser et à développer un système d’entraide. Les bonnes œuvres, telle l’Union patriotique des femmes belges qui porte secours dans un premier temps aux infirmes et aux prisonniers, distribuent nourriture, vêtements, soins mais aussi jouets (Œuvre belge du Jouet) à toutes les familles nécessiteuses. Artistes et artisans dessinent et créent des jouets en bois, chiffon ou carton-pierre pour différentes fabriques de jeux et jouets à travers le pays : Fa-Be-Jo (Fabrique belge de Jouets) et le Jouet Belge à Bruxelles ; le Jouet Liégeois à Liège, Remdéo à Louvain. Ces trois villes sont les foyers de ces nouvelles manufactures.

L’exemple des jouets guerriers est un aspect particulier de l'exposition. Amédée Lynen – peintre reconnu pour ses dessins et tableaux de scènes quotidiennes – a dessiné nombre d’armées en présence avant que celles-ci ne soient reproduites en bois. Le visiteur pourra admirer les dessins de Lynen et les jouets fabriqués selon ses modèles. L’exposition « Guerre & Jouet » n’est cependant pas une exposition limitée aux petits soldats. Elle présente une large production de villages miniatures reproduisant exactement des lieux comme le béguinage de Dixmude ; des éléments de décors et figurines en bois (ferme, fête foraine, charriot tiré par un cheval), des poupées, des jeux de société. Les jouets belges en temps de guerre sont avant tout des jouets pacifiques qui peuvent également sortir les enfants de leur quotidien pour quelques instants ou quelques heures.

« Les jouets en bois fabriqués par les œuvres patriotiques pendant la Grande Guerre ne sont pas faciles à retrouver. L’intérêt pour les jouets anciens est relativement récent et a d’abord centré ses recherches sur les jouets en tôle jugés plus élégants. Les grandes marques ont ensuite fait l’objet d’une attention accrue. Un marché s’est développé d’où la spéculation n’était pas absente. »

« Les jouets en bois sont longtemps restés à l’écart, n’attirant que des amateurs sensibles à leur design et leur fausse simplicité. De plus, ceux de la guerre portent une charge émotive particulière. Enfin, derrière eux, il y a des hommes qui ont créé et dessiné les projets pour des équipes bénévoles chargées de répartir le travail parmi une main d’œuvre de soldats victimes des combats. »(Paul Herman, Les Petits soldats de la Grande Guerre).

 Voir le film

(c) Rémi Desmots (photos)

presse 01.smallpresse 01.smallpresse 01.smallpresse 01.smallpresse 01.smallpresse 01.smallpresse 01.small

Infos

Date : 2014-02-06
Date de fin : 2014-11-19
Expositions
War & Toy The Belgian toys of 14-18

La maison autrique

Adresse

Chaussée de Haecht 266
1030 Schaerbeek
Belgique

Heures d’ouverture

Du mercredi au dimanche,
de 12 à 18 heures
(dernière admission à 17h30).

Fermé les jours fériés.

 

Tarifs

Adultes : €7,00
Groupes, seniors, étudiants : €5,00
Enfants, schaerbeekois : €3,00
Article 27 : €1,25